Le budget | Chronique économie familiale

Le budget!  C’est quoi ça?  Un petit mot ennuyant qui peut en intimider plus d’un.  Nous allons tenter ici de démystifier la chose et d’y voir un peu plus clair.

On peut préparer un budget sur Excel, sur certaines applications mobiles mais aussi sur une bonne vieille feuille de papier.  En version papier, vous aurez besoin d’une calculatrice pour vous faciliter la tâche.  Ce serait bien d’avoir en main vos derniers relevés bancaires et vos derniers talons de paie.  

Je suggère de préparer un budget mensuel et ensuite de l’adapter en fonction de vos entrées d’argent (paies à la semaine ou aux deux semaines). Êtes-vous prêt?  On commence…

La section des revenus :

Facile! On note ici tous les revenus ou entrées d’argent mensuelles : Paies de notre employeur, assurance-emploi, allocations familiales, pensions alimentaires, prêts étudiant, remboursement de TPS (aux 3 mois) ou crédit de solidarité, revenus de pension, etc.  On fait le total des entrées d’argent mensuelles.   Heureusement, certains mois ont un période de paie de plus, selon le nombre de jeudi.  Vous pouvez conserver ces montants en surplus pour pallier aux imprévus ou pour payer le solde de vos cartes de crédit.  Voici un exemple que j’ai préparé : 

La section des dépenses :

Histoire de ne rien oublier et de s’y retrouver facilement, je vous suggère de regrouper les dépenses par catégories :  Logement, Autos, Services publics et Communications, Alimentation, Frais scolaires ou reliés aux enfants, Loisirs et dépenses personnelles, Santé, Épargne, Frais bancaires.

Dans la section Logement, j’inscrirais tout ce qui a trait au logement, soit :  Le loyer ou l’hypothèque mensuelle, les assurances de la propriété, les taxes scolaires et municipales, l’assurance-hypothèque, les entretiens de maison comme le déneigement, la tonte de la pelouse ou les frais d’entretien de la piscine.

Dans la section Auto, j’inscrirais tout ce qui touche aux frais de transport :  Prêt auto, essence, réparation, assurance de l’auto, les plaques et le permis de conduire et les frais de transport en commun.

Dans la section Services publics et Communications, je noterais les frais reliés à l’électricité ou au gaz, le câble télé ou l’abonnement à Netflix ou autre, les frais internet et les frais de cellulaires ou de lignes fixes.

Dans la section Alimentation, je viendrais lister les frais d’épicerie et de pharmacie, les abonnements de cafétérias à l’école ou au travail.

Pour les Frais scolaires ou associés aux enfants, on note les frais de garderie, les inscriptions scolaires, les frais de manuels et de fournitures scolaires, les inscriptions aux activités parascolaires et sportives, etc.

Dans la section Loisirs et dépenses personnelles, je viens mettre des montants pour les sorties, les restos, les spectacles, les voyages.  Ensuite au niveau des dépenses personnelles, je note les vêtements et les soins personnels (coiffeur, esthéticienne, produits de beauté, manucure, etc.).

Dans la section Santé, je note les frais de médicaments, le dentiste, les lunettes ou lentilles de contact et tous les spécialistes non-remboursés :  massothérapeute, ostéopathe, chiropraticien, par exemple.

Dans la section Épargne, vous venez inscrire les montants épargnés dans un compte d’épargne, dans un REER, un CELI ou un REEE ou les versements mensuels aux différentes cartes de crédit.

Dans la section Frais Bancaires, vous venez inscrire le montant que votre institution financière vient prélever dans vos comptes bancaires à la fin de chaque mois.

Une fois qu’on a listé toutes les dépenses, on fait le total de chacune des sections de dépenses puis le total de toutes les dépenses.  Voici un exemple :

Le total des revenus moins le total des dépenses, nous donne un montant positif si nos revenus sont suffisants pour couvrir nos dépenses et à l’inverse, il sera négatif si nos revenus ne couvrent pas nos dépenses.  Prenez le temps de faire l’exercice!

Je crois que le budget est un excellent outil de départ pour savoir où l’on s’en va ou je devrais dire où va notre argent.  Si on note sérieusement nos dépenses et qu’on constate où sont les dépenses inutiles, on peut ainsi prendre action et agir afin de rétablir la situation et faire des choix possiblement plus judicieux en matière de finance personnelle.

Également, le budget devrait être révisé régulièrement, à chaque année pour valider que nos finances tiennent la route ou soit à toute les fois qu’il y a un changement dans notre situation financière ou personnelle.  Que se soit le changement d’employeur, la perte d’un emploi, un mariage, une séparation, la naissance d’un enfant, le budget devrait être revu afin s’adapter  et de faire le point sur la nouvelle situation.  

Bon exercice financier et on se reparle bientôt de petites solutions efficaces pour améliorer notre gestion financière personnelle.

Modèle de budget à télécharger

Mes produits favoris en pharmacies

L’autre soir, en allant chercher du Tempra au Jean Coutu, je me suis permise de prendre mon temps pour flâner dans les allées des cosmétiques. Qu’on se le dise, il y en a de quoi perdre la tête devant tous ses produits. Il m’est donc venue l’idée de vous partager mes coups de coeur. Ceux qu’on retrouve facilement et relativement dans toutes bonnes pharmacies et surtout, qui ne sont pas trop chers. Je réserve cet article aux produits qui ne sont PAS du maquillage. Je pense faire un genre de top 10 bientôt uniquement sur le maquillage disponible en pharmacies/grandes surface. Aujourd’hui, je me concentre sur les produits de soins de beauté pour le visage et le corps.

1. Brosse pour le corps

Je débute par le produit le plus random mais ça fait presque 2 ans maintenant que j’ai commencée à faire du dry brushing et ça a changé ma vie, pour vrai. Grossièrement, le dry brushing, consiste à passer la brosse partout sur le corps, sur une peau sèche, en faisant des mouvements circulaires vers le coeur. C’est super satisfaisant, on voit toutes les peaux mortes qui s’envolent! Ensuite, on prend un bain ou une douche et on en ressort la peau la plus douce au monde! Quand j’étais enfant, dans notre salle de bain verte menthe des années 1990, il y avait cette fameuse brosse dont personne ne se servait jamais. Elle m’a toujours intriguée je dois dire. Bref, ce n’est que 20 ans plus tard que je découvre que c’est LE meilleur exfoliant corporel qui soit. C’est zéro déchet, c’est plus qu’abordable, il y a de ces brosses partout et elles durent une éternité (il faudrait voir si mes parents ont encore celle de la salle de bain vert menthe). Je vous jure, allez vous procurer une brosse, informez vous sur la technique du dry brushing, c’est super simple, promis, et vous aurez la peau la plus douce que vous n’avez jamais eu.

https://iceboxtherapy.com/dry-brushing-how-to-and-why/

2. Shampoing sec de Klorane

Je sais, je n’arrête pas de vous casser les oreilles avec ce produit mais sincèrement, trouver son shampoing sec favoris, ça a quelque chose de très réconfortant. Savoir qu’il est là, lors des matins pressés, ça n’a pas de prix. J’en ai essayé je ne sais pas combien et celui-ci est celui qui répond le plus à mes besoins. Premièrement, il ne sent pas la barbe à papa ou le parfum, de grand-maman, il sent simplement propre. Il ne donne pas une texture désagréable aux cheveux, il ne fait que les rendre doux, comme des cheveux fraîchement nettoyés. Il y a plusieurs formules aussi donc vous en trouverez assurément une pour votre type de cheveux. Il est un peu plus dispendieux que la plus part des shampoings secs de pharmacies mais il en vaut 100% le prix surtout que les produits de la gamme Klorane sont faits à base d’ingrédients naturels. – 15$

3. Lotion pour le corps Calme & Confort pour bébé de Aveeno

C’est pour bébé mais ça sent si bon! Impossible pour moi de ne pas en voler à ma fille. J’adore l’odeur douce de lavande et de vanille. Je suis difficile sur les lotions corporels car je trouve souvent qu’elles sentent trop fort mais celle-là est juste bien. Elle hydrate bien et rend la peau douce et je dois dire que le fait de sentir le bébé, ne me déplaît pas du tout.

4. Eau micellaire de Garnier

J’aime beaucoup les eaux micellaires pour démaquiller et nettoyer mon visage en douceur mais souvent, même si elles sont destinées aux peaux sensibles, elles me brûlent les yeux. Fouillez-moi pourquoi. J’étais très heureuse de constater que celle-ci démaquillait ma peau parfaitement sans la rendre toute rouge et mes yeux irrités après usage. Tout ça, dans une bouteille d’une bonne grosseur pour très peu cher.

5. Savon Dove

Ce fameux savon en barre de Dove. Le savon le plus de base qui soit. C’est celui qu’on a toujours utilisé chez nous car, pour certains membres de ma famille, c’est le seul qui fonctionne avec leur peau sensible. En toutes confidences, c’est le seul savon que je peux utiliser down there sans avoir une infection urinaire en retour. Même si j’apprécie les petits plaisirs qu’apporte un gel douche parfumé et coloré, je reviens toujours à cette barre de savon. J’achète les gros paquets chez Costco, la version pour peau sensible ou ordinaire, tout dépendant du degré de fantaisie que j’ai envie.

6. Bain moussant Caprina à l’eucalyptus

J’ai découvert ces bains moussants au hasard, une semaine où il ils étaient en spécial. Ils viennent d’ailleurs très souvent en spécial pour très peu cher, on aime. J’adore prendre des bains, ce n’est plus un secret et il n’y a rien que je trouve plus triste qu’un bain sans mousse alors des bains moussants, j’en ai essayés. Celui-là fait très bien son travail et son odeur est relaxante.

7. Beurre pour les cuticules de Burst’ Bees

Je pense que j’ai 4 petits pots de beurre de pour les cuticules un peu partout… Dans mon auto, dans mon sac à main, ma table de chevet, etc. Vous savez comme j’aime avoir de beaux ongles et je trouve que prendre soin de ses cuticules, ça fait toute la différence. J’adore celui de Burt’s Bees que j’utilise depuis plusieurs années.

8. Gel-crème hydratant jour et nuit 24h Hydractiv de Marcelle

Ma toute dernière découverte et non la moindre. Je suis en amour avec ce gel-crème hydratant de la gamme Hydractiv de Marcelle. Premièrement et surtout à cause de sa texture plus que parfaite (oui, oui! tant que ça!), une consistance gel-crème qui est onctueuse mais à la fois légère. Ma peau étant plus sèche l’hiver, j’ai besoin de plus d’hydratation, et cette crème comble tout à fait ce besoin. Je l’applique matin et soir et c’est devenu le moment que je préfère de ma routine. C’est comme un verre d’eau pour la peau. Elle est hypoallergénique et sans parfum ce qui est super pour les peaux sensibles.

Voici mes essentiels en pharmacies/grandes surfaces. J’espère que vous y ferai des découvertes.


Quels sont vos produits abordables favoris, ceux que vous racheter encore et encore?

Mes essentiels de grossesse (premier et deuxième trimestre)

À mi-chemin dans ma deuxième grossesse, j’avais envie de partager avec vous les items que je trouve  »essentiels » (c’est un grand mot) lorsque je suis enceinte. Ce n’est pas très différent que pour ma première grossesse si ce n’est qu’il y a probablement moins de choses puisque je sais davantage ce que j’aime. J’espère que comme moi, ces items pourront vous apporter un peu de réconfort dans cette période qu’on veut la plus douce possible.

1. Bouteille d’eau isolante

On le sait, boire de l’eau, c’est important! Ce l’est donc d’autant plus lorsqu’on est enceinte. Je bois de l’eau tout au long de la journée et quelque chose qui m’aide réellement à en boire assez, c’est de la boire froide et à la paille. C’est pourquoi je traine toujours avec moi un gobelet ou une bouteille isolante. C’est vraiment plus facile à boire comme ça promis! Vous savez comme j’aime le gobelet le Davids Tea.

2. Huile de coco

La question qu’on me pose le plus lorsque je suis enceinte c’est probablement, qu’est-ce que je mets sur ma peau afin d’éviter les vergetures. Désolée de vous apprendre que je fais partie de la catégorie des gens qui croient qu’on ne peut pas faire grand-chose pour les prévenir… MAIS je crois que de garder la peau bien hydratée ne peut pas faire de tord. Je n’aime pas particulièrement m’enduire de crème en sortant du bain ou de la douche, c’est pourquoi j’aime beaucoup mettre environ 2 cuillères à table d’huile de coco (ou l’huile de votre choix) dans le bain. Ma peau est douce et hydratée en sortant et je sauve une étape, yé!

3. Sel d’Epsom

Parlant de bains, cela m’amène à vous parler du sel d’Epsom. Les divers maux de grossesse sont bien réels et dans mon livre à moi, il n’y a très peu de choses qu’un bon bain ne peut pas régler. J’aime beaucoup le sel d’Epsom pour ses propriétés relaxantes. J’ai vraiment l’impression que ça détend les tensions. On en trouve dans toutes bonnes pharmacies et c’est très abordable.

4. Vêtements confortables

Vous savez que je n’ai pas besoin d’être enceinte pour apprécier les vêtements douillets, mais je trouve que la grossesse, c’est une excellente excuse pour porter du mou. Mon endroit favori pour magasiner des vêtements de détente, c’est sans contredit Aerie. Les tissus sont toujours très doux et souples, les coupes sont faites assez grandes donc parfait pour la bedaine qui grandira. Je préfère vous le dire par contre, c’est difficile de revenir aux vêtements  »normaux » après avoir essayé ceux du Aerie.

5. Sous-vêtements

Je me souviens qu’à un certain point dans ma première grossesse, je n’endurais plus mes petites culottes! C’est alors que j’ai compris qu’il ne fallait pas sous-estimer les sous-vêtements. Même si l’on ne les voit pas, ils y sont pour beaucoup dans notre confort. Rien de pire que des  »bobettes » qui roulent. (Si vous savez, vous savez) Bref, j’ai particulièrement aimé celles de chez Thyme, le modèle Hypster que j’ai porté jusqu’à quelques mois post-partum.

6. Leggings

J’ai beaucoup de misère à trouver mon compte au niveau des pantalons/jeans de maternité. On dirait que ça ne fonctionne tout simplement pas avec ma bedaine. En revanche, j’ai développé un amour profond pour ces leggings de chez Dynamite. Je ne sais pas jusqu’à quand je pourrai les porter dans ma grossesse, mais pour le moment, c’est parfait. C’est tout ce que je porte! Les panneaux élastiques sur les côtés et la taille haute les rendent très confortables et extensibles.

Voilà pour mes essentiels de grossesse #2. Quels sont les vôtres?